Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Navigation

Vous êtes ici : Accueil / M2

MASTER 2ème année (M2)

Spécialité Océan, Atmosphère, Climat et Observations Spatiales

 

Mentions Sciences de l'Univers, Environnement et Ecologie (SDUEE) et Physique et Applications (PA)
Université Pierre et Marie Curie
Responsable de la spécialité : Vladimir Zeitlin

 

Spécialité cohabilitée avec

 

 

 

 

Candidatures pour l'année 2014-2015:

Date limite d'envoi du dossier complémentaire:  15 Mai 2014 (1ère session de candidature) ou 30 Juin 2014 ( 2ème session de candidature)

dossiers complémentaires à télécharger : 

Dossier d'inscription M2(Pdf)

Dossier d'inscription M2 (Word)

Merci d'envoyer ce dossier complété par les pièces demandées rapidement à l'adresse indiquée.

Pour les étudiants s'inscrivant administrativement à l'UPMC, l'ouverture du site en ligne de pré-inscription de l'UPMC a été repoussée pour des raisons administratives à fin mai:http://www.upmc.fr 

L'UPMC a passé une convention avec Campus-France. Les étudiants étrangers désirant s'inscrire à la spécialité OACOS via l'UPMC doivent donc demander leur inscription sur le site : http://www.campusfrance.org

 

Description de la spécialité

Cette spécialité  constitue une formation bien adaptée pour l'étude du climat, de l'environnement et des changements climatiques, de l'océanographie physique, de la météorologie et des processus atmosphériques ainsi que pour les méthodes d'observation de la planète. Les étudiants issus de cette formation pourront être recrutés dans la recherche publique ou privée, dans les entreprises relevant du secteur spatial, et dans les grandes entreprises (groupes automobiles, banques, assurances, …) ou les établissements publics ou privés qui sont soucieux d'intégrer des spécialistes de l'environnement global et des risques climatiques.  L’accès à cette spécialité de M2 est ouvert aux étudiants ayant suivi avec succès une année M1 ou équivalent dans la discipline ou ayant de bonnes connaissances en physique et mathématiques appliquées.

Cette spécialité est associée à l'Ecole Doctorale  "Sciences pour l'Environnement d'Ile de France"

 

Domaines d'ouverture de la spécialité

La formation permet l'ouverture vers les quatre domaines suivants :

  • Dynamique de l'Océan et de l'Atmosphère

  • Météorologie, physique et chimie de l'atmosphère

  • Méthodes physiques en télédétection

  • Océanographie physique

avec un choix de cours correspondant.

Un étudiant doit valider en année M2 (semestres S3 et S4) 33 ECTS de cours (obligatoires et électifs) et 27 ECTS d'initiation à la recherche.

 


 

Organisation de la spécialité OACOS

Le 3ème semestre  est constituée d’un socle commun de 24 ECTS à choisir parmi les  blocs « fondamentaux » ou de spécialisation de la discipline. Trois blocs fondamentaux sont proposés : Processus dynamiques à grande échelle, processus physiques dans l'atmosphère et dans l’océan, outils numériques. Les UE spécialisées (6ECTS de spécialisation minimum) permettent  une orientation vers les Méthodes physiques en télédétection ou  vers l'Océanographie et/ou Météorologie . Une série d’UE d’options à 3 ECTS font ouverture vers les domaines connexes  et les approfondissements.

Cette formation théorique est complétée par une UE d’initiation à la recherche occupant la majeure partie du semestre 4, comptant pour 27 ECTS.


Remarque: la coloration Méthodes Physiques en Télédétection permet de regrouper exactement la même offre de formation que celle également proposée dans les masters Télédétection et Techniques Spatiales (TTS) de l’UDD/IPGP et Interaction Climat Environnement (ICE) de l’UVSQ ,mais permet des possibilités complémentaires aux étudiants souhaitant s’ouvrir sur des thématiques voisines. Cette offre commune est gérée par une convention entre ces trois établissements.

 

Schéma des cours

 (Tous les cours sont susceptibles d'être dispensés en anglais si le nombre des étudiants non-francophones est suffisant)

 

 

UE « Tutorat- mise à niveau » , principalement sous forme de TDs (suivant parcours antérieur)

 

Energétique du système climatique *(3ECTS)

 

UE obligatoires

Processus à grande échelle dans l’atmosphère et l’océan- 6 à 9 ECTS

-        Circulation atmosphérique (3ECTS)

-        Circulation océanique (3ECTS)

-        Dynamique des fluides géophysiques (3ECTS)

Processus physiques dans l’atmosphère et l’océan- 3 à 9 ECTS

-        Transferts radiatifs dans l’atmosphère et l’océan (3ECTS)

-        Nuages, précipitations et aérosols (3ECTS)

-        Cycles bio-géochimiques: couplages dynamiques et radiatifs (3ECTS)

 

Outils- 6 à 9 ECTS

-        Modélisation et outils numériques (3ECTS)

-        Assimilation de données  (3ECTS)

-        Analyse statistique de données et traitement du signal  (3ECTS)

Méthodes physiques en télédétection- 15ECTS

-Ondes et rayonnement (6)

-Orbitographie et mécanique spatiale (3)

-Radiométrie optique et micro-ondes (3)

- Traitement des images (3)

 

Processus méso-échelle et transport- 6 à 9 ECTS

-        Dynamique méso-échelle et turbulence dans l’atmosphère et l’océan  (3 ECTS)

-        Processus atmosphériques, couche limite  (3 ECTS)

-        Processus océaniques , hydrodynamique côtière (3ECTS)

Options- 6 ECTS

UE de 3 ECTS –ouvertes selon effectif-

Options d’ouverture

Proposées en commun avec l'Ecole Polytechnique

Hydrologie

Pollution urbaine

Hydrodynamique sédimentaire

Option Climat

-        Paléoclimats (avec ICE-UVSQ)

-        Variabilité climatique dans les tropiques

-        Autres possibilités selon offre LABEX L-IPSL

Initiation Recherche

 

-        Stage de recherche ou R&D de 4 mois minimum, 27 ECTS

-        Observations et expérimentation physique pour l'atmosphère et l'océan, 3 ECTS

 

Les UE de M2 OACOS à l'Ecole Polytechnique et l'ENSTA forment, avec les options d'ouverture, le parcours "Water, Air, Pollution and Energy at local regional scale" proposé aux éléves-ingénieurs.